Le déparasitage interne et externe de votre compagnon est d’extrême importance pour sa santé et aussi celle de la famille qui l’accueille. L’administration régulière de la médication adéquée evite le parasitisme gastrique, intestinale et pulmonaire, ou la perte de poids, des diarrhées, mauvais état général, parmi d’autres.

Le déparasitage externe évite le contagion des puces et les tiques et il aide à éloigner le vecteur de la leishmaniose. Il est aussi imortant dans la prophylaxie des maladies transmises par ces parasites.

Déparasitage interne

Aux chiens, le déparasitage interne doit être effectué 15 à 15 jours jusqu’aux deux mois d’âge et après, une fois par mois jusqu’aux 6 mois ; postérieurement il  devra être effectué 3 en 3, 4 en 4, 6 en 6 mois, en étant plus fréquent quand le contact avec le propriétaire est plus intensif, en particulier les enfants et les personnes âgées.

Aux chats, le déparasitage doit être effectué 15 à 15 jours jusqu’aux trois  mois d’âge, après, une fois par mois jusqu’aux 6 mois d’âge et postérieurement, chaque 3, 4 ou 6 mois, en étant aussi plus fréquent si le contact avec le propriétaire est plus intensif, en particulier des enfants et des personnes âgées.

Si l’ animal n’est pas connu ou les dates du déparasitage ne sont pas correctes, le vétérinaire établira un protocole différent pour être en mesure de suivre le protocole le plus adéqué à ce patient.

Déparasitage externe

Aux chiens et chats il y a plusieurs alternatives médicales, dès les pipettes spot-on, jusqu’aux colliers, sans oublier les sprays et quelques shampooings. Tous ont une durée variable d’éfficacité, ainsi que dans l’administration qui varie selon l’âge et le poids de l’animal.

Pour plus d’informations ou en cas de doute, s’il vous plaît contactez léquipe de CVL.